Adapter sa communication à sa cible : nos 5 conseils

Communiquer permet de capter une nouvelle clientèle et de maintenir le dialogue avec l'existante. Mais, il va sans dire que chaque produit ou service correspond à une cible en particulier. Un étudiant n’achètera probablement pas de grand cru et il y a relativement peu de chances qu’un CSP+ se tourne vers du vin de table pour un autre usage que la confection de blanquettes et autres bœufs bourguignons. En effet, rien ne sert de déployer des efforts considérables à destination de personnes qui ne font pas partie de la cible de votre offre. C’est pour cela qu’il est primordial de bien connaître son positionnement afin d'adapter sa communication à sa cible. Voici nos cinq conseils :

  1. Connaître son positionnement et sa cible

En premier lieu, il faut savoir à qui on s'adresse pour pouvoir construire une communication pertinente et efficace. Commencez par dresser un portrait de vos cibles en adéquation avec le positionnement de votre offre. Servez-vous des données déjà existantes. Par exemple, qui sont vos clients actuels ? Quel est leur âge, leur profession, leur pouvoir d’achat, leurs motivations et leurs besoins, leurs freins et leur comportement vis-à-vis des nouvelles technologies, les réseaux sociaux qu’ils utilisent ? Définir des profils type de vos cibles permet ainsi d’avoir tous les éléments en sa possession pour créer une communication adaptée.

  1. Mettre en place un calendrier éditorial

Maintenant que vous savez à qui vous vous adressez, vous pouvez à présent choisir les sujets que vous aborderez dans votre communication. N’oubliez pas que vous devez capter votre audience, les séduire avec du contenu pertinent. Après avoir identifié la problématique de votre cible, il est plus aisé de proposer des thématiques à décliner dans des contenus tout au long de l'année. En plus de vous imposer un rythme, ce calendrier éditorial vous permettra d’avoir une meilleure visibilité sur la diversité des contenus que vous proposez et vous permettra d’alterner les différents thèmes. 

  1. Choisir des médias, supports et formats adaptés

En terme de supports, nous avons tous nos préférences. Qu’il s’agisse de télévision, de réseaux sociaux, de plateformes de streaming ou de magazines. Ce sont des médias ou canaux de communication. Juste en dessous, nous trouvons les supports, comme les chaînes de télévision pour la TV ou Facebook et Instagram pour les réseaux sociaux. En fonction des centres d'intérêt de vos prospects ciblés, ils s'orienteront davantage vers des supports spécifiques et c’est sur ces derniers que vous devez communiquer. Aussi, si votre cible est plus friande de revues scientifiques, de magazines et de livres, vous devrez plutôt privilégier des articles ou infographies. À l’inverse, si elle est plus tournée vers les vidéos et les photos, choisissez des formats plus visuels que textuels.

  1. Faire passer le bon message avec le ton adapté

En fonction du besoin identifié pour vos cibles, de leurs problématiques, vous pourrez construire un discours adapté en mettant en avant votre produit ou vos services répondant à leurs exigences. Aussi, et toujours en lien avec votre positionnement, vous devrez employer le ton approprié pour votre cible. Par exemple, certaines marques de vin peuvent se permettre plus de fantaisie dans leur communication car elles ciblent les jeunes lorsque d’autres devront utiliser un ton plus formel, notamment les Grands Crus qui respectent des codes très spécifiques et plus classiques de l’univers du vin. 

  1. Communiquer au bon moment 

Un autre aspect à ne pas négliger est la temporalité. Outre la fréquence de vos publications qui doit être régulière, les heures et les jours auxquels vous interagissez avec votre audience doivent être réfléchis. Si vous savez que votre cible consulte davantage le média sur lequel vous comptez communiquer dans un créneau horaire précis, c’est le moment que vous devez choisir pour communiquer afin de vous assurer un plus grand nombre de vues de votre message. 

En conclusion, une bonne communication consiste à faire passer le bon message aux bonnes personnes au bon endroit et au bon moment, d’où l’intérêt primordial de bien connaître votre cible. Pour vous aider dans cet objectif, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée qui pourra établir avec vous une feuille de route pour communiquer auprès de vos cibles ! 

Télécharger notre guide

4 conseils pour mieux référencer votre boutique de vin en ligne