Contenus, Stratégie

Promouvoir son vin : le contenu n'est pas que du texte !

Qu’est-ce que le contenu ? On parle souvent de content marketing ou marketing de contenu. Il s’agit d’une stratégie marketing basée sur la création et la diffusion de contenu original et qualitatif tout au long du tunnel de conversion dans le but d’attirer, de convertir et même d’enchanter vos prospects et vos clients. Et les bénéfices sont majeurs : vous gagnez en référencement naturel, en notoriété et crédibilité auprès de tous les acteurs du vin. Le contenu, s’il est bien exploité, est aussi un levier d’engagement de votre communauté et de Users Generator Contents (contenu généré par votre communauté) …

Mais qu’entend-on par contenu ? Du texte évidemment, mais pas seulement.

On vous explique :

Avant le texte, il s’agit de définir la ligne éditoriale

Avant de se lancer dans la rédaction d’un article et de produire du texte, il convient de se pencher un peu sur une stratégie de contenu plus large. Une stratégie de contenu doit répondre à une ligne éditoriale adaptée à vos lecteurs. À qui vous adressez-vous ? des amateurs de vins, des exploitants, des journalistes…?

Il faut donc penser à vos cibles, puis aux formats possibles, aux problématiques à traiter, mais aussi au ton et à la fréquence des contenus à diffuser.

Le marketing de contenu est une course de fond. Même si la qualité prime aujourd’hui plus que la quantité, il est important de construire une véritable stratégie avec des contenus divers et variés qui à chaque fois susciteront l’intérêt des internautes. De quoi allons-nous parler ? On parle de « contenu froid » pour du contenu intemporel dont la valeur reste la même sur le long terme : les appellations, le terroir par exemple. On entend « contenu chaud » de l’information lié à une période, une tendance. L’émergence du vin bio peut faire partie de cette catégorie. Le newsjacking est quant à lui un commentaire d’une actualité récente qui permettra de gagner en engagement très rapidement mais qui est bien souvent éphémère. Avez-vous pensé à évoquer les difficultés des producteurs face au gel de cette année 2021 ?

Plus que le texte, les typologies et formats de contenus répondent à des objectifs précis :

-Des contenus pour attirer l’attention !

Un format court, accessible à n’importe quel internaute doit être envisagé, un contenu qui doit être facilement retenus. Différents formats se prêtent bien à cette étape : articles courts, tutoriels, vidéos, infographies.

-Des contenus plus riches pour interpeller !

Plus travaillés, ce type de contenus apportera un éclairage plus profond sur votre sujet, une expertise ou encore une valeur ajoutée. Ils ont pour objectifs d’approfondir votre relation avec votre prospect. Il s’agira ici d’articles longs, d’études de cas, d’analyse ou encore d’interviews.

-Les livres blancs, conférences ou encore webinaires (séminaire sur le web) sont d’autres types de contenus qui s’adressent à une cible d’internautes qui se sont au préalable inscrits. Ces formats, assez denses, permettent de retenir votre prospect et surtout de constituer une base de données.

Exemple : l’Institut Français de la Vigne organise régulièrement des webinaires.

Dans le secteur du vin, les sources d’informations et d’inspirations sont énormes : interview de producteurs, idées de recettes et d’accords mets et vins, utoriels pour apprendre à déguster, dégustations de vin à distance

La vidéo : le format qui plait dans le monde du vin

Comme indiqué plus haut, la qualité primera de plus en plus sur la quantité. Le format vidéo, qui a explosé en 2019 et 2020 selon un article publié par popcornvideo.fr, restera toujours très apprécié par les internautes.

À privilégier : des vidéos courtes, spontanées et authentiques.

Le live prend de l’ampleur, notamment en raison des différents confinements. Il faudra proposer des contenus en direct et spontanés. Une démarche fortement appréciée et relativement novatrice est la « sérisation » des contenus : il s’agit de créer une petite websérie avec des diffusions régulières. Elles permettent de créer une histoire, de retenir l’attention au fil du temps.

Exemple : le château Edmus, accompagné par l’agence Toutlevin a développé les vidéos dans sa stratégie marketing.

 

Luzerne d'Arabie , Paturin , Véronique de Perse ,... C'est chantant et surtout le signe d'une diversité parfaite montrant le chemin pris avec la biodφnamie. #Elégance #Raffinement #5 sens

Posted by Chateau Edmus on Wednesday, April 14, 2021

Les mini vidéos montées et « prises sur le vif » de type Tiktok sont par exemple en vogue. Pour vous donner une idée, regardez @le.vigneron (Emile Coddens) qui a déjà une communauté de près de 400 000 abonnés grâce à de courtes vidéos explicatives sur son métier de vigneron.

@le.vigneron

Certain nom change en fonction des régions viticoles #vigneron #bouteille #vin

♬ Epic Emotional - AShamaluevMusic

Même si la vidéo est tendance et que les règles changent et évoluent rapidement avec les habitudes des internautes, le texte à encore toute sa place dans les stratégies de contenu. N’oublions pas que le texte restera de nombreuses années sur la toile, et aura un rôle à jouer dans votre référencement naturel (SEO).

Des agences spécialisées dans la rédaction et création de contenus pourront vous épauler dans cette course de fond. Dans le secteur du vin, faites donc appel à l’agence Toutlevin.

Contactez nous

Pourquoi est-il efficace de faire appel à une agence de communication spécialisée pour votre vignoble ?